Home

image

Pas de répit en cette fin août pour Hollande et les siens: tant pis pour eux ! pourrait-on dire, si cela ne signifiait pas en même temps des soucis en plus pour la France, qui souffre de plus en plus, et nos concitoyens avec elle, de cette incroyable impéritie qui repousse chaque jour les limites de ce qu’on pensait être impossible à dépasser.

On ne sait toujours pas qui va remplacer Rebsamen: situation à peine croyable d’un Ministre qui ne l’est déjà plus mais qui continue à l’être parce que ses patrons ne savent pas trop comment gérer sa « succession ». Veut-on le carboniser à mort en lui laissant « le soin » de commenter juste avant de partir des chiffres du chômage en juillet qui ne seraient pas meilleurs que les précédents ? Ou veut-on au contraire lui faire ce petit cadeau de dire, avant de partir, que son « optimisme calme et raisonné » était légitime car un petit frémissement pourrait se lire dans les chiffres publiés fin août.

En tous les cas ce n’est pas très sérieux !

Comme n’est pas très sérieuse l’annonce faite, en plein été, d’une baisse des impôts en 2016 « quoi qu’il arrive ».

Jusqu’où ces messieurs-dames vont-ils pousser le bouchon trop loin ?

Comme n’est pas très sérieuse la certitude affichée que la France s’en tire bien dans la finalisation de la « négociation » consécutive à la « décision » de ne pas vendre à la Russie ce qu’elle avait bel et bien commandée et commencé à payer….

Un milliard de plus, qui s’ajoute à celui que nous coûtera au bas mot le règlement définitif de l’affaire de l’écotaxe, qui s’ajoute à tous ces cadeaux faits avec de l’argent qu’on a pas et qu’on impose aux générations futures qui, même pas nées, sont déjà endettées pour permettre à cette gauche insipide et funeste de tenir bon jusqu’en 2017.

Comme n’est, hélas ! pas très sérieuse l’entrée en piste de la France sur la question des Chrétiens d’Orient, que le gouvernement a jusque-là délibérément oubliés dans son obstination à dire « le bien et le mal » en Syrie et ailleurs.

Heureusement qu’avec François Fillon puis de nombreux autres, des initiatives courageuses ont été prises pour que les yeux s’ouvrent enfin et qu’enfin une position officielle soit prise.

Quel gâchis ! Quelle tristesse !

Comme n’est pas très sérieuse la stratégie pour le moins aléatoire d’un Ministre de l’Agriculture qui croit encore que ses belles paroles vont endormir les inquiétudes des éleveurs et tenir lieu de politique courageuse capable de redresser durablement toute une filière et celles et ceux qui en vivent.
Plus personne ne le prend au sérieux !!

Et voici maintenant la tourmente chinoise, qui bouscule diablement nos fragiles équilibres et inquiète lourdement le monde des affaires au point que notre bourse a le tournis et pique du nez.

Ce n’est avec une politique de gribouille telle que celle que mènent ces zozos depuis plus de 3 ans que nous pourrons absorber les éventuelles ondes de choc de ce ralentissement de l’activité économique de la quasi première puissance mondiale. Bien au contraire !

Et voilà comment cet écheveau, fait de promesses impossibles à tenir, de certitude d’avoir une solide baraka, de dépenses incontrôlées sur fond de dérive aggravée des finances publiques, et de mariage obscur de multiples idéologies toutes plus antinomiques les unes que les autres, se délite au point de fragiliser davantage notre capacité, en 2016, à tenir le moindre engagement qui soit à l’égard de nos partenaires européens que notre « tranquille » dérive inquiète chaque jour davantage…

Et le sacrément culotté Hollande qui se comporte de plus en plus comme le candidat à sa réélectionplus que comme le Président qu’il n’aura finalement jamais été, prêt à tous les coups bas, à tous les compromis, à toutes les compromissions, pour faire jaillir d’une nouvelle synthèse dont il aurait le secret la martingale d’un succès pour l’instant inespérable en 2017.

La France s’écroule, et Monsieur le Président joue avec ellecomme avec des cantons de Corrèze qu’on arroserait abondamment pour se faire bien voir. C’est triste pour la Corrèze, et dramatique pour notre pays !

La rentrée va être très, très chaude…

ensemble contre la politique jacobine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s