Home

image

Hollande veut être réélu en 2017, et c’est à portée de main. Ceux qui imaginent qu’il est out du fait du chômage ou parce qu’il plafonne dans les sondages, sont bien à côté de la plaque. Je ne parle pas du résultat, mais de la méthode qui sera utilisée.

À gauche, c’est très simple : Hollande s’occupe à câliner les gentils, et diviser les autres. Ainsi, le microscopique parti des Radicaux de gauche est soigné comme un prince aux élections régionales, et lors du prochain remaniement, ce sera l’éclatement d’Europe Ecologie-Les Verts avec des ministres verts qui obtiendront leurs hochets : François de Rugy, Barbara Pompili et Jean-Vincent Placé, trois superbes serveurs de soupe.

Pour le reste, c’est assez clair. Le Parti communiste roule sur la jante, décrédibilisé par ses alliances locales avec le PS.

Mélenchon traite les Verts de sectaires, alors qu’aux régionales, il y aura des listes d’union entre le Parti de gauche et les Verts dans une région sur deux.

Bref c’est la grande débandade.

Duflot et Mélenchon seront tous les deux candidats à la présidentielle, avec comme perspective des scores à moins de 10. Tout bénef pour Hollande.

Aussi Hollande peut se dire que tout est d’ores et déjà calé à Gauche : il sera le seul candidat présentable, et il est assuré de sortir en tête au premier tour. Il restera ensuite à culpabiliser les électeurs sur le thème du vote utile, et là, il y a du métier… et des postes à promettre aux gentilles filles et aux gentils garçons qui feront le choix judicieux de relayer de la bonne parole.

A Droite, la principale inquiétude de Hollande est le score du Front National, qu’il souhaite le plus élevé possible. Les bisbilles de la famille Le Pen ne sont pas une bonne nouvelle. Vous observerez d’ailleurs à quel point les leaders du PS sont discrets sur les difficultés actuelles du Front National…

Hollande va veiller à renforcer le Front National, en validant ses thèses.

Hier matin, il reprenait la thématique de Bush sur la société clivée entre le bien et le mal, et son Sinistre des transports revendiquait les contrôles au faciès. : « Comme Le Pen? » … « Oui, comme le Pen ».

Dans le même temps, il fera les provocations nécessaires pour gonfler le FN, et bien entendu nous aurons droit au énième retour du vote des immigrés. Surtout, et de manière très pragmatique, on voit que c’est le service minimum pour empêcher des gros scores, et peut-être des victoires du FN aux régionales.

En temps ordinaires, tout serait fait pour bloquer les listes EELV-Parti de Gauche qui vont affaiblir le PS. Non, l’idéal pour Hollande serait une victoire de Marine Le Pen dans la région Nord (qui de plus rétamerait l’influence de Martine Aubry, bon débarras).

Soyons réalistes : il fera tout pour que le FN puisse se retrouver aux alentours de 25 %, ce qui est très réaliste vu les scores actuels des candidats de ce parti.

Pour Hollande, c’est l’hypothèse de rêve parce qu’il ne reste plus alors que 25 % pour les autres candidats de Droite.

Et même si ça déborde un peu, ce n’est pas un problème car il y aura plusieurs candidats pour se partager ces 25-30%.

La campagne des primaires va être rude et laissera des traces.

Le jeu sera de veiller à ce que les deux candidats se neutralisent.

Qui peut croire que Sarkozy est prêt à renoncer, et à jouer le jouer le jeu s’il perd les primaires?

Et même si Juppé devait renoncer, c’est Bayrou qui se présenterait, et qui viendrait disputer ce précieux score de la droite non-FN.

Au final, Hollande préférait se retrouver face à Marie Lepen , car sa réélection serait plus facile, et il fera tout pour parvenir à ce résultat.

Si c’est un non-FN, ce sera un peu plus délicat. En tout cas, ce sera une campagne minimale, genre le pépère de la continuité, plus conservateur que jamais, avec comme thème : « Vous ne m’aimez pas, je le sais, mais vous n’avez pas le choix. Vive la démocratie »

En tout cas, Hollande n’a pas besoin de chercher un local de campagne. Ce local, c’est le Palais de l’Élysée, et ça, on l’a bien compris.

ensemble contre la politique jacobine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s